Xavier Dupont de Ligones: est ce bien lui arrêté a Glascow vendredi

Mis à jour : 12 oct. 2019


Incroyable histoire : Recherché depuis 2011, soupçonné du meurtre de toute sa famille à Nantes, il vient d’être arrêté à l'aéroport de Glasgow (écosse) en provenance de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (France) .

Du moins c'est ce que annoncé la police écossaise, hors nous savons que les empreintes digitales sont partiellement identifiable, seulement 5 point sur 13 et qu'il a un doigt en moins.

Le passeport n'est pas volé contrairement à ce qu'avait annoncé les autorités.

Cependant l'homme arrêté reste dans le silence, il est d'ailleurs méconnaissable, il est âgé ( Xavier Dupont de Ligonnes lui aurait 58 ans ) et aurait un écart au niveau des yeux, les investigation sont toujours en cours et le test ADN aussi.


Selon un témoin de Limay, il est impossible que se soit Xavier, il le connait depuis 30 ans et surtout il a 65 ans. Il voyage énormément d'ailleurs ce voisin est très remonté contre la police et ne comprend pas comment on peut se tromper à ce point.


Il faut donc attendre le confirmation de l'ADN avant de se prononcer.


Comment un homme sous le coup d'un mandat d'arrêt international a t-il pu passer entre les mailles du filet en France ? Comment vivait il ? Avec quel argent ? A-t-il bénéficié d'une aide extérieure ? Comment a-t-il pu prendre un avion alors que la France est en plan vigipirate et que certains éléments de l'état d'urgence sont devenus permanents ? Avait-il une fausse carte d'identité ?

Selon les premiers éléments aurait eu recours à de la chirurgie esthétique pour changer d'apparence. Mais qui a pu opérer un homme recherché pour un quintuple meurtre?

Des perquisitions sont en cours à Limay l'adresse du passeport dans les Yvelines.

Il aurait été dénoncé par un proche, qui aurait averti les autorité qu'il était sur le Paris-Glascow. La police française est arrivé trop tard à Roissy et on aussitôt prévenu les autorités écossaise.

Pour plusieurs enquêteurs il est impossible de tenir une cavale de 8 ans seul, il avait donc forcement un ou des complices.

Cinq membres d'une même famille, les Dupont de Ligonnès, sont assassinés début avril 2011 ; leurs corps sont retrouvés, démembrés et enterrés dans le jardin le 21 avril 2011 à Nantes. Le père de famille, Xavier Dupont de Ligonnès, reste introuvable et devient de fait le suspect numero 1.

Xavier Dupont de Ligonnès, qui a multiplié les échecs professionnels et se voit rattrapé par les dettes, envoie à deux amis un courriel dans lequel il écrit : « Si ça tourne mal, je n’ai que deux solutions, me foutre en l’air avec ma voiture ou foutre le feu à la baraque quand tout le monde dort. Post-scriptum : je suis très sérieux, lucide et sous l’emprise d’aucune drogue ni d’aucun alcool. » « Je serai donc fin août-début septembre au pied du mur avec une décision définitive à prendre : suicide seul ou suicide collectif… », poursuit-il, accompagnant son message d'une pièce jointe intitulée « Dispositions.doc » ressemblant à un testament.


Xavier Dupont de Ligonnès achète un silencieux et des cartouches de carabine le 12 mars 2011 dans une armurerie de Nantes.

Il achète 4 sacs de chaux de 10 kg chacun en Avril, dans différents magasins de la région nantaise.

L'enquête, qui dure depuis 2011, a donné lieu à plus de 900 signalements et à des recherches qui se sont toutes révélées être de fausses pistes.

En 2019, toutes les pistes restaient ouvertes et la police judiciaire de Nantes continuait l'enquête.

Il y a suspicion qu'il a été arrêté le vendredi 11 octobre 2019.


Infoline, média indépendant et média du peuple

Pour soutenir notre média https://fr.tipeee.com/infoline

189 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.