Villeneuve-la-Garenne: accident entre une moto cross et une voiture de police



Hier soir vers 23h30 un jeune homme de Villeneuve-la-Garenne, en Haut de Seine, a eu une fracture ouverte après qu'une voiture de police banalisée ait ouvert la portière.


Des versions divergent


Au départ, une vidéo sur Snapchat annonçait une jambe sectionnée, puis Taha Bouhafs journaliste indépendant pour le média " Là-bas si j'y suis" est allé sur place. Il a appris par le père de la victime qu'il avait toujours sa jambe mais grave fracture ouverte, il s'est fait opérer cette nuit.


*La première version d'une source policière fait état d'une vive allure du moto-cross, la voiture de la Bac étant à côté aurait tenté de l'intercepter en ouvrant la portière de la voiture, ce qui a provoqué la chute, sa jambe aurait alors percuté un poteau.


*La deuxième version d'un témoin, qui a assisté à la scène depuis le début, raconte dans une vidéo que la voiture banalisée était au feu, stoppée depuis quelques minutes et aurait attendu que le moto-cross arrive. Les policiers auraient alors délibérément ouvert la portière pour stopper net le jeune homme sur le moto-cross, il a alors fait un vol plané avant de percuter un poteau et provoquer une grave fracture ouverte.


*Dans un communiqué, l'association SOS Racisme a indiqué que l'incident a eu lieu après une course poursuite consécutive à un refus d’obtempérer.


Des circonstances encore confuses à ce stade.


Une source policière affirme elle que c'est bien l'ouverture de la portière qui a provoqué la chute sans pour autant donner sa version des faits. La police a immédiatement prodigué les premiers soins puis les pompiers sont arrivés sur les lieux, emmenant le jeune homme à l’hôpital, où il sera opéré.

De plus une caméra de vidéo surveillance d'une station essence aurait filmé la scène ce qui lèverait les doutes des deux versions.


Des tensions après l'accident


Des tensions ont eu lieu après l'accident à Villeneuve-la-Garenne, le climat a été très tendu entre les habitants et les forces de l'ordre.


Nadège P

226 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.