Tu t'es vu sans Cabu ?




Il y tout juste 5 ans s'éteignaient Cabu, Charb, Tignous, Honoré, Wolinski, Bernard Maris, Mustapha Ourrad,Michel Renaud, Elsa Cayat pour le journal ainsi que des victimes collatérales, Franck Brinsolaro, policier chargé de la protection de Charb et Ahmed Merabet, assassiné d'une balle dans la tête après avoir tenté d'empêcher le fuite des deux terroristes Saïd et Chérif Kouachi. Cette tuerie fût organisé par les deux frères, Al Qaïda dans la péninsule Arabique.


Il est onze heures et demie, les dessinateurs discutent, rigolent quand l'horreur arriva, les deux frères Kouachi pénètrent dans les locaux de Charlie Hebdo et y assassinent les onze personnes citées ci-dessus. Les deux frères furent finalement tués par des membres du GIGN tandis qu'ils s'étaient retranchés dans une imprimerie, ironie du sort n'est ce pas ?


Parallèlement, un complice des Kouachi, Ahmed Coulibaly fait deux victimes à Montrouge le 8 Janvier. Lendemain il assassine 4 personnes dans une supérette Kasher. Il se fit tué le même jour pendant l'assaut du GIGN.


Après ces événements, 4 millions de personnes sont sorties dans la rue. Ils étaient 1,5 millions à Paris à défiler pour Charlie et la liberté ? Les français étaient sincères mais cette marche à tourner à la récup' politicienne. Marche pour la liberté d'expression ? Pas un journaliste n'a défendu la sienne. Aucune n'a osé dénoncer que le cortège de tête étaient bourré d'extrémistes et de dictateurs. Benjamin Nethanyaou, le criminel de guerre, grand chef d'Israël responsable des morts en Palestine ? Reconnu coupable par l'ONU ? Ali Bongo ? Dictateur africain qui n'est pas un grand défenseur de la liberté d'expression ? Sergueï Lavrov ? Chef de la diplomatie russe. On connait la situation des journalistes ''dissidents'' en Russie, ils ont une fâcheuse tendance à se suicider de deux balles dans le dos ou à facilement tomber des escaliers. Tous des hypocrites. Le cortège de tête n'était pas "républicain" comme ils ont osé le dire. Cette marche aurait fait gerber Cabu, Wolinski, Charb et tous les autres.


Ce billet est une tentative d'hommage, un micro manifeste pour la liberté d'expression. Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, Honoré et tous les autres, j'espère que vous êtes bien éclatés avec le 72 vierges et que vous continuez à dessiner dans les nuages. Je ne vous oublie pas.


Charlie Garcia pour Infoline Média Idépendant, Média du Peuple, vive la liberté d'expression.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.