Toulouse: un arrêté pour les restaurants et débits de boissons incompréhensible


Un commerce de restauration rapide

La mise en place d'un arrêté permettant la livraison ou la vente à emporter a été un grand soulagement pour beaucoup d'entrepreneurs, malheureusement cela ne comblera pas le manque à gagner, et maintenant on leur met en route un autre arrêté qui vont compliquer encore le travail.


Un arrêté pour interdire les ventes au-delà de 21h


Le 10 avril dernier le préfet d’Occitanie Etienne Guyot a reformulé l'article 3 de l’arrêté du 20 janvier 2020. En effet dorénavant les restaurants et les débits de boissons exerçant de la livraison ou de la vente à emporter ne peuvent travailler qu'entre 7h00 et 21h00 ainsi que les commerces pratiquant la vente de boissons et d'alimentations assemblés et préparés sur place, les épiceries de nuit et les commerces d'alimentation générale.

Une modification pour beaucoup qualifiée d’incompréhensible et qui fragilisera les commerces.

Une pizza ou un Kebab sont en plus grande partie vendus entre 19h et 23h un manque de deux heures, pour les épiceries de nuits c'est encore plus compliqué puisque la moitié de leur chiffre d'affaire se fait souvent à partir de 20h.



Pourquoi un tel dispositif ?


Selon nos informations ce dispositif est mis en place pour éviter la propagation du virus mais sans plus de précision, et c'est là que nous perdons le fil. Pourquoi interdire des ventes à partir de 21h si ce n’est pour empêcher les gens de se déplacer uniquement pour des achats non nécessaires.


Déjà plusieurs restaurants qui déposeront le bilan


En Occitanie il y a déjà plusieurs dizaines de restaurants qui ne réouvriront pas après la crise, en effet par rapport à toutes les mesures qui ont été prises sur le covid-19 certains n'ont plus de trésorerie et aucune aide derrière, car il faut savoir que les aides de l'état sont à certaines conditions et cela complique les demandes.


Nadège Picard


2,791 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.