Toulouse: Manifestation en musique



Samedi 30 janvier 2021 à Toulouse a eu lieu en simultané deux manifestations, l'une à 13h30 en soutien aux organisateurs de Mask-A-Rade, la rave party du jour de l'an qui avait réuni 2500 personnes et qui risquent jusqu'à 10 ans de prison, dont le départ a été fait devant le palais de justice et l'autre à la même heure en haut des allée Jean-Jaurès pour le retrait de la loi sur la sécurité globale. Toutes deux avaient été déclarées au préalable à la préfecture de Toulouse


Un dispositif policier conséquent


Au vu du potentiel nombre de manifestant sur les deux manifestations dont il était prévu qu'elles se rejoignent en bas des allée Jean-Jaurès, un important dispositif policier a été mis en place, dont le canon à eau. Quasiment chaque rue adjacente au parcours de la manifestation de soutien à Mask-A-Rade comptait environ quatre à six fourgons de police et/ou gendarmerie. La Bac (Brigade anti-Criminalité) était aussi présente ainsi que deux motos de la brav-m .


Un cortège festif et en musique


Le cortège le plus impressionnant est sans doute celui en soutien aux organisateurs de la rave party de Lieuron. Avec plus de quatre camionnettes de " Sound système" et un millier de personnes les suivant. Des pancartes, des masques et des costumes étaient de la partie, avec quelques arrêts pour des prises de paroles, expliquant ce qu'il en est pour les organisateurs de la Rave de Lieuron. Quelques fumigènes ont été allumés en redescendant vers Jean-Jaurès, en effet il était prévu que les deux manifestations, qui ont tout de même un point commun la liberté, se rejoignent pour n'en faire qu'une seule jusqu' à Arnaud Bernard lieu de fin de parcours. Les gilets jaunes étaient aussi présents pour faire entendre leurs revendications dont certaines restent inchangé depuis le 17 novembre 2018.







Une seule manifestation pour Arnaud Bernard


Une fois les deux manifestations arrivées à Jean-Jaurès, les manifestants ont stagné pour se retrouver et faire quelques prises de paroles, puis en avant direction Arnaud Bernard. Arrivé à destination un dispositif policier important était déjà sur place bloquant la place Arnaud Bernard et la direction de Compans Cafarelli, la Bac quant à elle était dans une petite rue avant Arnaud Bernard postée dans le coin. Les camions Sound système sont partis les uns après les autres puis la place a commencé petit à petit à se vider. Certains y sont resté peu avant 18h en scandant "Liberté" .



La manifestation a réuni environs 6000 personnes, la préfecture de police quant à elle a dénombré au plus fort 2800 personnes.

Quelques graffitis / slogans ont été déposé sur les murs et/ou abris de bus et un petit sapin a été brulé.

Selon nos informations aucune interpellation n'a eu lieu, ni aucun débordement se qui a conduit les forces de police à ne pas faire usage de gaz lacrymogène.

47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.