Roques: le cirque Muller ne plait plus

Sur les réseaux sociaux le cirque Muller installé sur le rond-point de Roques ne se fait plus beaucoup d'amis, de plus en plus crient au boycott



Logo du Cirque Muller

Le cirque Muller détient le plus grand hippopotame d'Europe 3 Tonnes pour cette brave bête nommé Jumbo qui vit selon plusieurs associations et citoyens dans des conditions déplorables, et cela en va de même pour les autres animaux du grand cirque.


La gloire et la déchéance


Autrefois adulé aujourd'hui ils sont régulièrement menacés par de plus en plus de monde avec la plupart du temps des manifestations anti-cirque. Il faut dire que le bien-être animal prend de plus en plus de place et les citoyens français reconnaissent que des animaux n'ont rien à faire dans un cirque.

Mais le cirque Muller l'assure, il n'y a aucune maltraitance et les animaux contrairement à ce que l'on peut penser sont heureux !

Et pourtant on a beau essayer de s'en convaincre, difficile de penser qu'un animal comme le lion est heureux dans une cage de quelques mètres carrés.


Les défenseurs du cirque


Cependant il y a aussi les défenseurs du cirque qui s'insurgent de voir autant d'agressivité envers le cirque alors que la plupart de ces personnes mangent KFC ou Mcdo alors que les poulets de ces chaines eux ne voient jamais le jour. Ils vont jusqu'a dire que les animaux sont surement plus heureux que ceux au zoo de Plaisance -du-Touch.

Ils n’hésitent pas non plus à dire que si il y a boycott le cirque n'aura plus les moyens de nourrir correctement les animaux et donc un danger pour eux. Marcel ( le prénom a été modifié) avoue même " finalement si il y a des problèmes dans certains cirques c'est à cause de tout le raffut, c'est les anti-cirque qui mettent mal les animaux quant on n'y pense"


Une baisse de fréquentation mais toujours présent


Le cirque selon une de nos sources aurait une baisse de fréquentation mais reste stable tout de même, rappelons que les animaux de cirque pour la France ne sont toujours pas interdits mais qu'il y a plusieurs propositions de lois allant dans ce sens ainsi que des pétitions. Chaque ville a le droit de refuser un cirque avec animaux par arrêtés préfectoraux et il y en a déjà bon nombre.

Alors à termes les cirques sont-ils voués à ne plus jamais avoir d'animaux?


N-P

122 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.