Reforme des retraites avec un hémicycle quasiment vide


Capture écran du débat aujourd'hui

Un tollé, déjà que d'habitude l’hémicycle est peu souvent plein mais là pour une reforme aussi importante que contraignante il n'y a quasiment personne et sur les réseaux ont s'indigne.

Après huit jours de débats plus ou moins houleux le premier article sur les 65 vient d’être voté. L'article 1 fixe les principes généraux du futur système par points, il a donc été validé par 89 voix pour et 46 voix contre donc un total de 135 voix .

Il y a normalement 577 députés......

Une honte pour beaucoup de citoyens qui exposent leur mécontentement sur les réseaux sociaux et pas qu'un peu.

On y trouve des " Payer à rien foutre" ou " Seulement 135 députés sur 577 et ça veut faire des leçons de morale" .

Vous l'aurez compris pour les citoyens il doit y avoir les 577 députés, en effet c'est leur travail et les 3/4 du temps ils n'y sont pas. Parfois ils ne votent pas mais sont présent, cependant ils s'accordent des petites siestes, on ne peut pas faire deux choses en même temps.


Le salaire d'un député qui doit être normalement dans l’hémicycle à faire son travail pour lequel il est donc payé est de 8757,70 euros avant impôts.

La réforme des retraites décidément aura vraiment fait parler d'elle.



Nadege Picard

Infoline, média indépendant

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.