France:Les primes à la casse vont flamber

C'est bien le moment de changer de voiture au vu des primes que le gouvernement a mis en place.


On vous explique


Les ventes de véhicule en Avril ont baissées de 89 %, le président Macron annoncera mardi son plan de bataille pour relancer l'industrie automobile.

Après 1000 licenciements annoncés chez Renault (dont l’État est actionnaire à hauteur de 15 %) qui avait pour projet de délocaliser 4 de ces sites français, le gouvernement tente de faire repartir l'économie automobile et s'oppose fermement à la décision du constructeur national.



Selon "Le Parisien" et "Les échos", le chef de l’État va présenter des mesures qui comprendront notamment le rétablissement d’une prime pour l’achat d’un véhicule hybride, ainsi qu'une hausse de celle en faveur des voitures électriques et de la prime à la conversion d’un vieux diesel.


La prime à la conversion:




Elle permet d’acquérir un véhicule neuf ou d’occasion récent contre la mise au rebut d’un modèle plus ancien, elle devrait être élargie pour les ménages modestes passant de 2 000 € à 1 500 € actuellement, et très modestes (4 000 €, contre 3 000 € actuellement).

Au niveau des véhicules éligibles, les véhicules Crit'Air 3 et Crit'Air 4 pourraient être éligibles au dispositif.


Le bonus écologique:


Pour l'achat d'une voiture 100 % électrique , l’État prévoit un plafond qui devrait augmenter, passant de 6 000 € aujourd’hui à 7 à 8 000 €.


Pour les véhicules hybrides :


On parle d'une prime de 2000 € qui pourrait être mise en place.


La prime à la conversion est maintenue en 2020 sous les conditions définies depuis le 01/08/2019 avec une mise à jour du barème WLTP en mars 2020 pour le taux d'émission de dioxyde de carbone.


Attendons Mardi 26 mars 2020 la confirmation de ces mesures par le chef de l’État.



MYLENE DUVAL


124 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.