Paris: un 14 mars sous haute-tension


@Tony Calais

Un appel national a été lancé sur Paris le 14 mars, cette fois-ci avec beaucoup de détermination. Plusieurs centaines de personnes de départements différents vont monter sur Paris ce week-end.

Il y aurait aussi une intention d'un bloc, des rumeurs circulent sur le fait que des gens de pays autres que la France seraient aussi présents.

Un appel unitaire puisqu’il a été lancé par les syndicats, gilets jaunes, des collectifs et des militants.


@Tony Calais

La capitale a-t-elle peur ?


Avec les derniers appels nationaux, la préfecture va certainement voir son effectif de policiers doublé. Certains magasins ont aussi décidé de se protéger ainsi que leur vitrine. Ils craignent surtout le pillage, même si certains comprennent le mouvement, ils demandent à ce que leur magasin et leur vitrine ne soient pas cassés.

Mais quel est réellement le but de cet appel, il y a certainement bien plus de peur que de réalité, les manifestations précédentes ont été plutôt calmes ces derniers temps.


@Tony Calais

Mais pourquoi les manifestants sont-ils toujours dans la rue ?


Bien que beaucoup pensent le mouvement mort, il ne l'est pas. En réalité il a plutôt changé avec plus d'organisation, plus de parole et toujours les revendications.

Pour les citoyens, le dialogue avec le gouvernement est rompu, il n'y a qu'à voir le fameux 49.3, qui pour 70% des Français est une trahison.

Les manifestants réclament toujours un mieux vivre et un pourvoir d'achat en hausse mais ils réclament aussi la démission du gouvernement et l’instauration du RIC, car en effet même si dans certaines manifestations on n’en entend plus beaucoup parler, le RIC reste une des principales revendications.

Les manifestants sont encore dans les rues car pour une majorité d'entre eux aucune réponse n’a été apportée mise à part une répression politique et policière sans précédent et qui continue chaque samedi et même sur d'autres manifestations que celle-ci.


@Tony Calais

Un samedi noir avec aussi la manifestation pour le climat


Ce 14 mars aura lieu aussi une marche pour le climat, elle partira à 14h de Bastille jusqu'à République en passant par l'Hôtel de Ville.

C’est un ensemble d'associations et de collectifs qui a lancé l'appel, un an après la marche du siècle et à la veille des élections municipales, un tempo réussi.



Nadege Picard

Infoline, média independant





Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.