Paris: l'horrible trafic de corps et de charniers à l'université Descartes.


Image d'illustration, non contractuelle

Selon l'Express (qui a dévoilé l'affaire) des milliers de corps été livré aux rongeurs et en état de décomposition avancée en raison de différents problèmes de vétusté des lieux , des corps étaient aussi démembré ou entier, revendu à des entreprises privées.

Une affaire qui fait froid dans le dos, comment peut-on en arriver là dans une prestigieuse faculté de médecine en plein coeur de Paris?

Pendant plusieurs décennies le centre de don des corps s'est transformé en un immense charnier.

Toujours selon l'Express des corps été livrés à la pourriture , et manger par des rongeurs. Parfois les familles ne pouvaient même pas récupérer les cendres car les corps, du moins certain, été revendu.

Un trafic de corps plutôt bien rodé, que ce soit pour des chirurgiens ou autre. Selon plusieurs sources un corps pouvait se revendre entre 600 et 900 euros, alors que celui-ci était un don fait par le défunt.

Le lieux où sont entreposés les corps c'est-à-dire les chambres froides ne sont plus en état, parfois il pouvait y faire jusqu’à 17 degrés, elles n’étaient plus hermétiques et les portes ne se fermaient plus, le manque de place faisait que certains corps pouvais être dans les couloirs ou dans des salles en attente, mais aussi l'absence de ventilation ainsi que des pannes à répétition.

L'horreur ne s’arrête pas là, les corps étaient aussi utilisé pour des crash tests de voiture ou pouvait servir à des laboratoires, a savoir que un membre pouvait se vendre 400 euros.

A cause de la vétusté des lieux les médecins devaient travailler dans des conditions extrêmes avec des rats, des souris , des mouches et parfois des vers.

Actuellement tout a été fermé, des travaux de rénovation de 8 millions d'euros ont été votés, les travaux débuterons au premier trimestre 2020 et devront être fini en 2024.

Plusieurs centaines de famille ont été scandaliser, certaines pensent déposer une plainte mais cela reste à confirmer.


Infoline,média indépendant et média du peuple

Pour nous soutenir https://fr.tipeee.com/

1,088 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.