NOUS N’IRONS PAS A LA PLAGE AVEC PARASOL ET CRÈME SOLAIRE EN DÉCEMBRE :

« NOUS NE CHANGEONS PAS LES DATES DES VACANCES D’ÉTÉ »


Déclaration faite ce jour, au lendemain de l’allocution du Premier Ministre, ce mercredi 29 avril, par Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l’Éducation Nationale.

L’hémicycle de l’Assemblée Nationale encore clairsemé en raison des mesures barrières a accueilli les députés afin d’annoncer, que le protocole sanitaire encadrant la reprise de l’école serait connu dès vendredi.

QUE VA T’IL SE PASSER POUR NOS ENFANTS ?

Le retour à l’école se fera sur la base du volontariat et reprendra uniquement dans les départements classés en « vert », où le risque de contagion est minime et sous certaines conditions.

EN RÉSUMÉ :

· LE 11 MAI 2020 :

-Ouverture des crèches, 10 enfants maximum dans les lieux, port du masque pour le personnel uniquement, distanciation sociale ? Concernant les enfants de 0 à 3 ans nous attendons des précisions à ce sujet. Une désinfection systématique des lieux sera pratiquée.

-Ouverture des écoles maternelles et élémentaires, pas plus de 15 élèves par classe, port du masque obligatoire pour le personnel et respect des mesures de distance d’un mètre ainsi qu’une désinfection scrupuleuse des lieux.

· LE 18 MAI 2020 :

-Ouverture du collège pour les 6 eme et 5 eme uniquement avec port du masque obligatoire pour le personnel mais aussi et surtout pour les élèves.

La question se pose au moment du déjeuner au réfectoire ou à la cantine, où il sera difficile de s’alimenter avec un masque ?? Quelles mesures seront prises alors ?

Concernant l’acceptation des enfants en classe, la priorité serait notamment donnée aux couples d'actifs ou aux familles monoparentales qui ne peuvent pas télétravailler, ainsi qu'aux soignants et aux enseignants, qui doivent faire garder leurs enfants pour pouvoir exercer leurs fonctions.

· DÉBUT JUIN 2020,

-Le premier ministre fera une deuxième annonce concernant les autres classes des collèges mais aussi pour les lycéens dont l’avenir est pour le moment incertain.

QUEL AVENIR POUR LE BACCALAURÉAT, BREVET 2020 ?


Pour le moment, la tenue des épreuves du baccalauréat se révèle impossible.

Jean-Michel BLANQUER avait annoncé le 3 avril dernier que le brevet et le baccalauréat seraient sous forme de contrôle continu.

« Le premier, c’est de ne pas léser les élèves en leur garantissant la passation d’un baccalauréat en 2020 ; Il faut garantir la qualité de l’équité du baccalauréat et enfin s’assurer qu’il y ait le maximum de semaines de cours, notamment au mois de juin ».

En revanche les épreuves orales du bac de français sont pour le moment maintenues.

Voici ce qu’il faut retenir des principales mesures de Jean-Michel BLANQUER pour les collégiens et les lycéens.

LES ETUDIANTS :

Pour eux, l’année scolaire est définitivement terminée et ne reprendra qu’à la rentrée de septembre. Les vacances ont déjà commencé ….

Mylène DUVAL

0 vue
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.