Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.

Monde Philippines : le réveil du volcan Taal

Credit Youmeteo et Teletrece

L’éruption du volcan Taal situé aux Philippines, le 12 janvier dernier, a déplacé plus de 45 000 personnes à ce jour.

Cela a obliger les philippins à chercher un abri temporaire dans la zone d'évacuation.

Les cendres du volcan ont recouvert des villes entières, ou même les animaux sont touchés.


Credit: inconnue

La menace d'éruptions explosives dangereuse est élevé.


Depuis le 12 janvier, des centaines de tremblements de terre volcaniques ont été enregistré, ce fait indique une intrusion magmatique continue sous l’édifice du volcan qui pourrait mener à davantage d'activité d’éruption.

Des fissures ont été repéré par ailleurs sur les routes alentours et selon l'institut Phivolcs elles se sont élargie de quelques centimètres.

L'alerte aujourd'hui est maintenue au niveau 4 ce qui veut dire que la menace d’éruptions explosives dangereuse est très élevé.


Le 12 janvier une éruptions spectaculaire.


Aux philippines le 12 janvier Taal un volcan s'est réveiller en toute splendeur, à savoir que sa dernière éruptions remonte à 1977.

D'importants nuages de cendres se sont élevés au-dessus de Batangas, prés de la ville de manille, atteignant plus de 15 kilomètres de haut.

Le volcan crachait le lundi de la lave, des centaines de vols internationaux avaient alors été annulé par craintes d'une éruption explosive.


Depuis les autorités surveille de très près le volcan qui pourrait encore être explosive.


Nadege Picard

Infoline, média indépendant