Maddie McCann - un suspect interpellé

"13 ans après la disparition de la petite fille âgée de presque 4 ans , un homme à été appréhendé"



Une conférence de presse diffusée ce 3 juin 2020 par Hans Christian Wolters, porte-parole du parquet de Brunswick (Allemagne), révèle le dénouement de l'affaire Maddie McCann.


Le criminel aujourd'hui âgé de 43 ans, d'1,80 mètres, aux cheveux blond est actuellement incarcéré pour une longue peine dans le Nord du pays germanique dans le cadre d'une autre affaire.

Son identité n'a pas été divulguée pour le bon déroulement de l’enquête en cours. Il est connu en tant que délinquant sexuel récidiviste pour des faits de viols sur plusieurs enfants. C'est la fin d'une dizaines d'années de mystère qui entourent cette affaire non-élucidée.


En mai 2007, la petite Maddie dormait dans la villa de vacances avec ses deux petits frères jumeaux âgés de 2 ans a Praia Da Luz, au Sud du Portugal.

Les parents dinaient à 120 mètres de là avec des amis au restaurant de l'hôtel.

Lorsqu'ils ont regagnés la chambre vers 22h00, l'enfant avait disparue de son lit, les fenêtres grandes ouvertes.


On imagine l'angoisse, la panique et la culpabilité qui a alors étreint la famille McCann.

Une angoisse qui dure depuis 13 ans.

Cette disparition inexpliquée n'avait jamais été éclaircie, absence d'indices, pas de témoins, l’enquête s'enlise et la police portugaise piétine.Elle clôture le dossier en 2008 laissant

une mère et un père anéantie.


Ils ont réussi à faire rouvrir l’enquête en 2013 en créant un site internet, en multipliant les apparitions publiques et en engageant des détectives privés.


Ils n'ont jamais abandonné l'espoir de retrouver leur petit ange.




Espoir qui s'envole ce 3 juin 2020, qui ne laisse aucune chance de retrouver Maddie vivante.

A l'époque des faits en 2007, âgé de 30 ans, le prédateur sexuel vivait au Portugal depuis 1995, dans la région Algarve où il travaillait dans la restauration, en subsistant aussi de divers trafics de stupéfiant et de cambriolages dans les résidences hôtelières de la région.

Il aurait pu s'introduire dans la maison dans un premier temps pour la piller et aurait emporté l'enfant endormi.


La police à découvert l'existence d'un possible complice sur place :


-Ses relevés téléphoniques ont démontrés la réception d'un appel d'un numéro portugais à l'heure de l'enlèvement.

-Une tierce personne a fait les démarches pour changer l'immatriculation des véhicules du suspect dès le lendemain des faits : Une voiture et un van aménagé en camping-car.

La police reste donc prudente pour ne pas effrayer ce deuxième acteur de l'affaire qui risquerait de prendre la fuite.


Un appel à témoin à été lancé par les autorités allemandes afin de récolter des témoignages qui consoliderais les liens entre le pédophile et le kidnapping, vraisemblablement suivi de meurtre sur la petite Maddie.


"Mon message s’adresse à toute personne qui dispose d’informations. (…) Il est actuellement en prison. C’est peut-être le bon moment pour se présenter et parler", a indiqué mercredi soir Mark Cronwell, responsable de l’affaire McCann pour la Metropolitan Service.

0 vue
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.