Les Césars: Adèle Haenel quitte la salle, suivie par la réalisatrice Céline Sciamma.

@capture écran Adèle Haener

Mais que s'est-il passé hier soir à la 45e cérémonie des Césars à Paris ?


L’actrice Adèle Haener a quitté la salle en criant " Honte" après que Roman Polanski, non présent, a remporté son 3e César.


Rappelons les faits.


Roman Polanski 86 ans est un réalisateur, producteur et scénariste franco-polonais, il est visé par plusieurs accusations de viol, douze plus exactement, dont la française Valentine Monnier, et qu'il est toujours poursuivi par la justice américaine pour des relations illégales avec une mineure en 1977.

Plusieurs actrices, et personnes célèbres se sont liguées contre lui.


Pourquoi la honte après une remise de prix ?


Pour beaucoup de personnalités le sacre d'un film de lui c'est comme si la France acceptait la pédophilie ça veut aussi dire cracher aux visages de toutes les victimes.

Alors quand il remporte le 3 e César pour son film "j'accuse" c'en est trop.


Adèle Haenel quitte la salle, suivie par la réalisatrice Céline Sciamma et d'autres personnes.


Florence Foresti la maîtresse de cérémonie a sur son compte Instagram écrit "écœurée" en soutenant Adèle Haenel.


L'ouverture des Césars très remarquée avec le discours de Florence Foresti.


Comme pour bien faire comprendre au public la colère, Florence Foresti fait un discours très acide contre Roman Polanski sans pour autant mentionner son nom.

Puis elle n'est plus revenue sur scène, après la première récompense attribuée à Roman Polanski pour son film « j’accuse" en tant que réalisateur.


D'ailleurs et précisons-le personne de l’équipe du film « j’accuse" n’était présent à la cérémonie pas même Jean Dujardin pourtant rôle principal.


Nadege picard

Infoline, média indépendant


86 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.