Le parquet requiert de la prison pour les époux Fillon

Mis à jour : mars 12


@Stéphane de Sakutin//Afp

Trois ans après le "Pénélope-Gate", le parquet a requis cinq ans dont deux fermes pour l'ex premier ministre de Nicolas Sarkozy et trois ans avec sursis pour sa femme dans l'affaire des emplois fictifs.


Ce Mardi 10 Mars 2020, le Parquet National Financier a requis 5 ans de prison dont deux ans ferme à l'encontre de François Fillon ainsi que 3 ans de sursis pour Pénélope.


L'accusation demande également 375 000 euros d'amende au couple ainsi que 10 ans d’inéligibilité pour l'ex candidat à la présidence de la République. C'est 20 000 euros d'amende ainsi que 2 ans avec sursis qui furent requis contre le maire de Sablé-sur-Sarthe Marc Joulaud, ancien suppléant de François Fillon à l’Assemblée Nationale.


François Fillon est principalement suspecté d’avoir fait bénéficier son épouse, Pénélope, et ses enfants de traitements financiers, notamment via des emplois supposés fictifs pour le moment. Ces versements seraient intervenus principalement à l’époque où François Fillon était sénateur et élu de l’Assemblée nationale. Les deux enfants du couple Fillon sont entendus en qualité de témoins assistés, mais Pénélope Fillon et l’ancien suppléant de François Fillon (également maire du fief de Sablé-sur-Sarthe) Marc Joulaud sont pour leur part poursuivis dans cette affaire.


Les époux Fillon sont également poursuivis pour recel et complicité d’abus de biens sociaux pour l’emploi d'un conseiller littéraire de Penelope Fillon à la Revue des deux mondes dirigée par l’homme d’affaires Marc Ladreit de Lacharrière. Celui-ci a pour sa part plaidé coupable dans cette partie de l’affaire. L’accusation a dénoncé un emploi « de pure complaisance, sans contrepartie réelle ». Penelope Fillon avait perçu 135 000 euros pour cet emploi, une grosse somme pour seulement deux fiches deux lecture.


Charlie GARCIA, Infoline Média Indépendant, Média du peuple.

26 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.