LE MYSTERE DU SYNDROME INFLAMMATOIRE DE KAWAZAKI : QUEL RISQUE POUR NOS ENFANTS ?

L’alerte a été donnée par les autorités sanitaires Britanniques ce week-end et prise très au sérieux dans toute l’Europe.

A leur tour les pédiatres français interpellent les médias.



On dénombre une vingtaine de cas en France.Le professeur LEGER de l’Hôpital TROUSSEAU à Paris a vu arriver une dizaine d’enfants ces dernières 24 heures.

En région parisienne 20 enfants ont été pris en charge, âgés de 2 à 15 ans, la plupart n’avaient pas d’antécédent ou de maladie chronique.10 cas similaires ont été recensés en Belgique mais aussi en Espagne et dans le Nord de l’Italie qui serait particulièrement touchée.

On ignore les chiffres exacts pour le moment.



On soupçonne la maladie de KAWAZAKI, affection d’origine inconnue, survenant chez les jeunes enfants plus fréquemment en Asie.

C’est une maladie inflammatoire infantile, qui présente un contexte d’inflammation multi-systémique associant fréquemment une défaillance circulatoire avec des éléments en faveur d’une myocardie. Les enfants qui sont admis en réanimation, sont très fébriles, présentent des problèmes digestifs et des éruptions cutanées faisant penser à la scarlatine.


Certains présentent des tests positifs au COVID19, pour d’autres le virus arrive dans un second temps, avec les symptômes suivants :


-troubles digestifs, beaucoup de fièvre, une altération de l’état général mais pas de détresse respiratoire. D’autre petits patients ont été testés négatifs, on ignore encore le lien avec le Covid 19.


Les pédiatres de France ont répertorié ces cas et ont constaté, ce qui est rassurant, que les enfants répondent bien au traitement mis en place.

Toutefois cette alerte est prise très au sérieux sans que nous n’ayons d’explications médicales à ce stade. Aucun décès d’enfant n’est à déplorer.


Toute la communauté soignante en France et à l’international est mobilisée afin de déterminer s’il existe un lien entre cette maladie et le Coronavirus sous une forme qui n’a jamais été détectée nulle part ailleurs.

Des médecins, chercheurs, spécialistes des maladies inflammatoires ont décidé de se réunir, hier mercredi 29 avril 2020 pour mettre en garde les pédiatres.


En cas de symptômes, contacter votre médecin ou un médecin de garde disponible au 3966 et le 15 en cas d’urgences vitales.

220 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.