Le mouvement de contestation au Chili continue.


Credit photo @tiny contestation du chili

Le Chili est entré dans sa troisième semaine de contestation, et ceux malgré les annonces de nombreuses mesures sociales.

Hier de nouveaux affrontements ont eu lieu. A Osorno au sud du Chili les manifestants font une impressionnante réplique face a une répression meurtrière.

Pour rappel depuis le début de la contestation il y a eu au Chili 20 morts et 2500 blessés .

En plus des problèmes sociaux dans le pays, un séisme de magnitude 6 a été enregistré lundi dans le centre du Chili sans faire de victime.

Selon plusieurs sources, face a la crise sociale, le chili renoncerai à organiser la COP25 sur le climat.

Le president Sebastian Pinera a affirmé par ailleurs que malgré les violentes manifestations contre lui et son gouvernement il ne démissionnerai pas.





Infoline, média indépendant et média du peuple


Pour soutenir notre média

Cagnotte participatif Tippeee

https://fr.tipeee.com/infoline

Et sur PayPal

https://paypal.me/pools/c/8jiDJdQGTI

0 vue
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.