Kanye West en président des Etats-Unis, il dévoile son programme.

"Après l'annonce de sa candidature dans un tweet le 4 juillet 2020, Kanye West dévoile son projet de campagne"



Il décide de créer son propre parti nommé "Birthday Party" ( jour de naissance ) comme il

l'a expliqué au magazine "Forsbes" pendant une interview qui a durée 4 longues heures.


Il déclare ne plus soutenir Donald Trump, désormais son adversaire, étant lui aussi dans la course à la présidence.

Après avoir porté, en 2018, la fameuse casquette rouge "Make America Great Again" il déclare désormais regretter ce geste.

Le président actuel répond que cette candidature est néanmoins " intéressante" car elle permet de prendre des voix à son concurrent le plus sérieux, Joe Biden qui est en tête des sondages.


Le rappeur milliardaire se proclame "le candidat de dieu" à la maison blanche et certifie que l'Amérique "a besoin de quelqu'un de spécial".

Il nous dévoile la façon dont il a eu l'idée de se présenter : " Sous la douche, là où j'écris d'habitude mes chansons". " J'ai commencé à rire hystériquement. Je ne sais pas pendant combien de temps, mais c'est à ce moment que ça m'a frappé".


Rappelons que le 22 novembre 2016, le chanteur, mari de Kim Kardashian, a été emmené à l'hôpital à Los Angeles. En effet, son médecin a appelé les urgences pour signaler qu'il souffrait d'une crise psychotique. provoquant des bouffées délirantes et des hallucinations.

Il a alors été interné de longues semaines dans un hôpital psychiatrique.


On peut alors douter du sérieux de sa candidature tant ces déclarations semblent évasives.

Cependant, la star américaine se voit déjà président, comme si c'était pour lui une fatalité puisqu'il pense que « C'est Dieu qui nomme le président, dit le rappeur qui s'est rapproché ces derniers mois de la religion".


On ignore la structure même de son parti et le sens exact, politiquement parlant, de ce concept.

Une rumeur prêtant que cette manœuvre est juste destinée à fragiliser la candidature de Joe Biden, en s'accaparant les voix de la population afro-américaine.


Mylène Duval



Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.