Jérusalem soixante blessés pour une prière.

Mis à jour : 13 août 2019



Des heurts ont éclaté, dimanche, entre policiers israéliens et des Palestiniens sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, au premier jour de l'Aïd, qui correspond aussi à la Tisha Beav, journée de jeûne en souvenir de la destruction des deux temples.


Des affrontements ont eu lieu sur l'esplanade des mosquées juste après la prière.

Le croissant- rouge palestinien a fait état de 60 blessés, dont une dizaine hospitalisés.


Dimanche 11 août après une prière pour célébrer l'Aid-el-Kebir des heurts ont éclatés.

Selon nos sources les heurts ont débuté à cause de simple slogans en arabe prononçait par des fidèles palestiniens " par notre âme, par notre sang, nous nous sacrifions pour toi Al-Aqsa".


Les forces de l'ordre ont ainsi commencé à jeter des grenades assourdissantes pour disperser la foule, ces dernier ont alors répondu par des jets de projectiles.


La police israélienne avait par ailleurs bloqué l'accès du site aux juifs, mais, face aux critiques, a aussitôt rouvert la seule porte d'entrée qu'ils peuvent emprunter pour accéder au site. Des tensions à la frontière de Gaza ces derniers jours, plusieurs échange de tirs meurtriers ont eu lieu à la lisière de l'enclave palestinienne ces derniers jours, selon des responsables.


Nadege-P

17 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.