Gilets Jaunes Toulouse: le capitole sera t-il pris ?


Acte 32 Toulouse Credit Caro Style Photographie

Depuis quelques actes déjà le capitole de Toulouse chaque samedi est interdit de manifestation jusqu à 21h au grand damne des manifestations, cependant ils ne disent pas leurs derniers mots, en effet plusieurs fois ils ont tenté de pénétrer sur ce lieu symbolique mais en vain.

Ce samedi va ils réussir à braver l'interdiction .

Tel est la question que beaucoup se posent. Pourtant devant les forces de l'ordre qui bloquent, ils ne font que chanter, danser et crier des slogans . Malheureusement les ordres du préfet sont les ordres même pacifiquement on ne laisse pas passer.


Alors pour disperser on utilise encore une fois de plus les gaz lacrymogènes mais cette fois-ci en spray au poivre , on vous le confirme ça pique!Le rendez-vous est donné à 14h Jean Jaures mais vont-ils toujours faire le même parcours comme depuis plusieurs semaines ou vont ils changer comme un avant gout du 13/14 juillet .


La semaine certain ont été sur des blocages notamment Amazon ou encore un appui pour les manifestants de l'Éducation nationale ou de l'hôpital Purpan. Une autre façon de désobéissance par des opérations coups de poing.

Pourquoi n'y a-t-il plus de violence à Toulouse qui était la capitale de la contestation.


Beaucoup de gilets jaunes ont été incarcérer certain alors que les dossiers sont vides!

Pour d'autres déterminer comme on les surnomme, se battre en chantant ne sert à rien, s'il n'y a pas un minimum de violence on ne nous écoutera pas, donc on ne vient plus, pourquoi allez en prison pour rien au final.

Nous avons eu plusieurs personnes qui nous on avoué être là par solidarité mais qu'effectivement ils pensent à tous ceux qui se sont battus et tombés au final pour rien puisque aujourd'hui le gouvernement continu les taxes, les apl et des lois hallucinantes.


Pour une grande majorité il faut revenir comme le 1er et 8 décembre, l'histoire nous apprend que c'est comme cela que nous sommes entendus dixit une déterminer et surtout dénoncer les violences policières qui n'ont a ce jour pas été mit au tribunal et qu'un jeune homme de 24 ans Steve est toujours porter disparu.

Bien sur pour une minorité c'est très bien comme ça , après tout c'est nous aussi qui payons les impôts sur les dégâts dixit une pacifiste qui souhaite être anonyme et surtout il y en a marre de respire du lacrymo tout les samedi .


Alors pour ce 34 eme Samedi de mobilisation le mystère reste entier.


107 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.