France: serons-nous surveillés par nos téléphones portables



Vous en avez sans doute entendu parler, en Chine ils auraient réussi à endiguer la pandémie (du moins c'est ce qu'ils pensent car une deuxième vague arrive) en partie grâce à la géolocalisation du portable.

En France cela arrivera bien et dans les prochains jours avec Orange, mais le cabinet de Thierry Breton se veut rassurant, le projet pour le bien de tous est dans les clous de la législation en matière de vie privée La Commission européenne a demandé à 8 opérateurs européens dont Orange de fournir les données de localisation recueillies grâce aux téléphones portables dans l'optique de vérifier si les règles de confinement sont respectées.


Dans quelle optique ?


Une fois les données recensées et anonymisées, les autorités pourrons suivre en temps réel la propagation du covid-19. Mais concrètement à quoi vont servir les informations ? Elles permettront de savoir où les personnes contaminées sont allées et voir les interactions sociales qu'elles ont pu avoir et de ce fait repérer les populations susceptibles d'avoir été exposées au Coronavirus. Selon Thierry Breton interrogé par Politico un seul opérateur sera sélectionné par pays, et surtout le dispositif doit être rapidement mis en place.


Mais cela va-t-il arriver en France ?


En France cela arrivera bien et dans les prochains jours avec Orange, mais le cabinet de Thierry Breton se veut rassurant, le projet pour le bien de tous est dans les clous de la législation en matière de vie privée, les données serons purement utilisées pour des statistiques, c'est à dire qu'elles seront agrégées et donc anonymes. Aucun rapport alors avec ce qui se fait en Chine.


Des internautes déjà en désaccord avec ce projet.


Pour plusieurs raisons, notamment la peur d'être surveillés ou bien que leur données soit vendues, des internautes refusent ce projet et alertent les autres à l'aide de publications sur la dangerosité de ce programme, dont une partie pourraient être utilisée pour restreindre leurs libertés individuelles , ou bien être utiliser à des fins commerciales. Pourtant Orange l'assure la violation de la vie privée ne sera pas là et que tout sera anonyme.


Nadege Picard



43 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.