Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.

FRANCE: RESTEZ CHEZ VOUS !!!!



Aujourd'hui encore des vidéos sur les réseaux sociaux pour les 3/4 en direct, montraient encore et encore des personnes dans les rues de France.

Mais la plus "scandaleuse" est la vidéo de AMAR journaliste sur sa page Facebook.

On y voit tout simplement des centaines de personnes en train de se balader ou de faire leur jogging dans le bois de Boulogne, or les sorties même en famille doivent être brèves et autour de chez soi, ce qui n'est absolument pas respecté !


Dans plusieurs villages de France on y voit aussi un nombre hallucinant de personnes qui subitement baladent leur chien, font du vélo et du sport !?

Dans l'Oise c'est un barbecue de 12 personnes qui a été fait, les personnes ont reçu une amende de 1600 euros! L' Oise là où il y a beaucoup de cas et de MORTS !


Bon nombre de personnes se précipitent aussi sur les plages ou sur les bords de lacs, de fleuves et bien d'autres!

Et dans un autre temps à 20h les Français applaudissent les soignants ? Pour certains internautes c'est de l'hypocrisie!


Nous rappelons les mesures de confinement, une fois de plus...


*Sortie brèves avec les enfants autour de son domicile pendant 30 minutes et une attestation sur l'honneur sera obligatoire pour chacun d'entre eux, et pour chaque membre du foyer : une balade avec un adulte et deux enfants nécessitera par exemple trois attestations.

*Sortie du chien avec attestation , brèves et autour du domicile pas de promenade de plus de 30 minutes

*Courses, essence avec attestation, en respectant à la lettre 1 mètre de sécurité !!! De préférence sans les enfants !!!!

*Pour le travail avec attestation ainsi que celle de l'employeur.

*Pas de parcs avec les enfants, pas de plages, pas de groupement en vélo, si vous ne pensez pas à vous, pensez aux autres, ceux qui sont fragiles mais aussi aux soignants qui encaissent fatiguent.

*Pas de pause café aux bureaux de tabac, pas de discutions rapprochées entre voisins , laissez vous 1 mètre entre vous .

*Pas de barbecue party entre amis, pas de soirées discothèque à domicile à plusieurs.


A force de ne pas respecter toutes ces règles , le gouvernement pourra décider un confinement total et des amendes beaucoup plus chères .


Choses à savoir:


William Dab, épidémiologiste, ancien directeur général de la santé (2003-2005) a affirmé mardi 17 mars sur franceinfo que le respect des mesures de confinement pourraient éviter "de 100 000 à 200 000 décès en France"


Des vols de masques et de gels hydroalcooliques


Les restos du cœur ont fait état d'un vol énorme de gel hydroalcoolique, 12000 masques ont aussi par ailleurs été volés . Des vols qui pourraient alimenter un marché noir et dans tout ça , les pharmacies reçoivent des masques mais qui ne sont pas des FFP2 !


Des soignants à bout de souffle


Les soignants sont fatigués et effondrés , ils n'en peuvent tout simplement plus mais ce qui les agace c'est de voir des vidéos de personnes se promenant dans les rues alors que eux sont en train de sauver des vies!!


Voici le message d'une soignante du CHU de Toulouse:


Je suis effondrée et fatiguée, commence la jeune femme avant de raconter son exaspération face à l'inconscience et à l'incivisme des Toulousains. J’en ai marre de voir ses vidéos de gens qui sortent, qui s’en foutent… il y a des gamins qui jouent dehors toute la matinée et quand je suis rentrée à 21h ils étaient encore là, sur mon parking en train de jouer entre voisins… j’ai l’impression de prendre des risques pour rien, de me tuer au taf pour rien, de lundi à aujourd’hui j’en suis à 38 heures de taf. J’ai 6 collègues à l’arrêt parce qu’ils ont chopé cette merde. Notre stock de masques baissent à vue d’oeil, de gel également. Certains collègues ont eu leurs voitures fracturées parce que les voisins savent qu’ils sont infirmiers."


Plus de matériel, plus de masque et surtout un devoir de faire un tri Non pas un tri de matériel mais un tri humain!!!

Aujourd'hui certain hôpitaux n'ont plus de respirateur ou autre, ils sont donc obligés de sélectionner les personnes qui ont le plus de chance de s'en sortir. La situation est grave et alarmante.


Alors si vous ne pensez pas à vous, pensez aux autres et aux soignants !!