France: Le scandale des masques en grandes surfaces



Depuis le 4 mai 2020, les supermarchés sont désormais autorisés à commercialiser des masques de protection contre les risques de contamination liés au COVID 19.


Un scandale


Aucun prix n'a pour l'heure à été déterminé , certaines enseignes se sont engagées à ne faire aucun profit , mais il leur faudra tout de même répercuter la TVA de 5,5 %.

On parle de 0,50 à 0,60 centimes le masque jetable.


Or quelle ne fut pas la grande surprise pour plusieurs consommateurs de constatés que les masques ont été reconditionné de manière impensable, ouvert de leur contenant d'origine, manipulé par , on l'imagine , du personnel et enfin reconditionnés dans "des barquettes à viandes".

Comme le démontre cette vidéo.




Quand au tarif, chacun laisse libre cours au tarif qu'il souhaite pratiquer , mettant ainsi en exergue des inégalités stupéfiantes entre les différentes enseignes.


Mylène Duval









110 vues2 commentaires
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.