France: la colère des petits festivals

Le Puy du fou a eu une dérogation pour la Cinéscénie plutôt controversée pour que 9000 personnes assistent à un spectacle et dans l'autre sens les annulations de petits festivals pleuvent


Spectateur du dernier spectacle de la Cinéscénie du Puy du fou Crédit Twitter

Plusieurs maires et associations de petit festivals sont restés sans voix, certains n'ont pas hésité à partager leur colère via les réseaux sociaux, en effet la préfecture de la Vendée a autorisé pour 9000 personnes des représentations au détriment des petits festivals qui eux sont pour la quasi-totalité annulés.


La préfecture se défend


Samedi en début de soirée la préfecture se défendait sur une telle prise de décision via un communiqué, disant que les campagnes de dépistage ayant été réalisés ces derniers jours montraient que le département connaissait un niveau de vulnérabilité limité et donc pouvait déroger à la règle des 5000 personnes !

Elle évoque aussi rappeler que les règles sanitaires seraient strictes c'est à dire distanciation physique, port du masque obligatoire et distribution de gel hydroalcoolique.


Et pendant ce temps des petits festivals se meurent


Deux poids, deux mesures, les gros jouissent et les petits coulent voici ce que l'on peut entendre un peu partout, et ce n'est pas si faux. En France beaucoup de feux d'artifice ou de petits festivals de musique ou autre comme la nuit des étoiles ont été annulés par apport au risque sanitaire actuel lié au covid-19 a savoir que la plupart de ses petits festivals ne vivent qu'avec peu d'argent.

Ici en annulant 90% des évènements les préfectures de plusieurs villes ont mis déjà plusieurs festivals sur la paille et d'autres suivront certainement.


La colère d'élus mais aussi de personnes


Le secrétaire national d'EELV explique " il y a eu des incitations générales à la distanciation physique (prenons soin de nous!)... et il y a les dérogations pour les amis du President. Macron avait avancé la réouverture du Puy du fou, là ils l'autorisent à créer des Clusters coronavirus" pouvait- on lire sur Twitter .

Mais aussi de personnes en colère dont ne nous citerons pas le nom mais voici ce que l'on peut lire:

Ce matin je suis en colère. Car mon Facebook me montre des photos de concerts que je fais au mois d’Aout. Cet été pas un seul concert ! Mais ce n’est PAS que les concerts qui sont annulés, ce sont aussi les manifestations sportives, rien que la journée de vendredi, 100 k€ d’annulation en Septembre suite aux décisions du maire de Nice. Ce sont aussi des salons, des événements d’entreprises, des congrès ... La situation sanitaire doit être maîtrisée, le port du masque nécessaire car il y a beaucoup de tourisme et brassage actuellement. Oui bien entendu. Aujourd’hui on parle de nouveaux cas, oui mais simplement parce que beaucoup de gens se font dépister ce qui n’était pas le cas avant. Mais si l’on regarde les admissions aux urgences (on parle de 9 personnes) et en réa très peu de nouveaux cas... On autorise une jauge de 3 x 3000 personnes au Puy du Fou, et on interdit la Foire de Chalon sur Saône. Nous voulons des mesures identiques pour tous ! Plus de passe-droit ... Nous, métiers du spectacle, prestataires techniques, producteurs de spectacle ne reprendront qu’en 2021. C’est une réalité maintenant ! Pour l’instant alors que même les discothèques ont eu des aides significatives, on a eu droit à 1500€ d’aide et au droit de nous endetter avec un PGE ... Heureusement qu’il y a le chômage partiel sinon de nombreuses faillites auraient déjà eu lieu. Nous sommes près de 1000 prestataires techniques en France pour un chiffre d’affaire de un Milliard auquel vient se rajouter le CA de l’industrie du spectacle , et le CA des producteurs de spectacle. Cela représente plusieurs milliards et des milliers d’emplois. Que fait notre nouvelle ministre de la Culture ? On fait quoi de nos millions de matériel, de nos entrepôts immenses .. ? Alors que les assureurs n’ont pas daigné nous indemniser pour la perte d’exploitation ! Nous avons besoin d’une aide massive pour ce secteur très vite... Rassemblement très vite de toutes les professions du spectacle : PRODUCTEURS, PRESTATAIRES, INTERMITTENTS, ARTISTES, MUSICIENS, FABRIQUANTS AUDIO LIGHT VIDEO ... Préparons une tribune commune et des actions en Septembre pour sauver notre secteur qui a été oublié . Nous avons les moyens avec nos flottes de camion de faire parler de nous ...


Crise ou pas, amis du président ou pas cela ne devrait-il pas être la même chose pour tous ?

61 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.