Disparition: affaire Delphine Jubillar




Le 15 décembre 2020, une infirmière de 33 ans et mère de deux enfants a disparu dans la nuit. Depuis les recherches sont toujours en cours, mais son téléphone portable a encore une fois été allumé pendant plusieurs heures.


On fait le point


Delphine Jubillar 33 ans mère de deux enfants et infirmière habitant Cagnac-les-Mines dans le Tarn aurait disparu dans la nuit du 15 -16 décembre. Elle serait sortie avec son chien mais ne serait pas revenue, tandis que le chien lui serait rentrer seul. Son mari et elle étaient en instance de séparation.

Au début la piste d'un départ volontaire est mise sur table mais au fil des jours cette hypothèse paraissait peu probable surtout pour sa famille, le 23 décembre une enquête a été ouverte pour « disparition inquiétante ». La maison a été mise sous scellé mais cela n'a rien donné, les lacs, les rivières tout a été sondé en vain, plusieurs battues ont aussi eu lieu, pour le moment aucune trace n'a été mise en évidence.


Un message Facebook supprimé


Le compte Facebook de Delphine Jubillar a posté un message vide sur un groupe auquel appartient la jeune femme, puis quelques instant après celui-ci a été supprimé.

Qui a pu se connecter ? Un tiers, Delphine elle-même ou un piratage pour le moment la réponse reste en suspens.


Une enquête qui prend une autre tournure


L'enquête porte désormais sur les motifs « d'arrestation, enlèvement, détention ou séquestration ». La piste criminelle est privilégiée par les enquêteurs. Même si pour le moment rien indique que ce soit le cas !


Frères et sœurs demandent du respect


Frères et sœurs ont laissé un message aux médias "Nous, les membres de sa famille, ne nous sommes jamais exprimés face aux journalistes et nous ne souhaitons pas le faire pour le moment. Nous vous remercions de bien vouloir respecter nos vies privées ainsi que la vie privée de Delphine, qui est toujours restée très discrète, en ne donnant pas d'informations aux médias, sur elle, ses enfants ou son mari". Cela vient en effet peu après que plusieurs médias comparent cette affaire à celle de Jonathan Duval alors que rien ne dit que c'est le mari de Delphine qui est en cause.


Les recherches


Environs 1000 personnes ont été auditionnées en vain, selon une source proche de l'enquête, celle-ci aurait déclaré au Parisien: "La seule certitude que nous avons, c'est que cette disparition ne peut s'expliquer que par l'intervention d'un tiers. Pour le reste, il y a plus de questions que de réponses".

D'autres investigations ont aussi eu lieu aux alentours de Cagnac-les-Mines mais n’ont rien donné. Cela fait environ 55 jours que la jeune femme a disparu sans laisser aucune trace.


Le téléphone réactivé pour plusieurs heures selon Actu Toulouse


C'est Mardi soir vers 21h soit le 09 février 2021 que le téléphone de Delphine Jubillar s'est réactivé pendant plusieurs heures. Par ailleurs plusieurs membres de sa famille ou amis ont essayé de l'appeler sans succès. Qui a pu donc rallumer le téléphone ? Une énigme qui pose encore bien des questions ! Son kidnappeur, un piratage, un proche voire elle-même ? Et surtout dans quel but ?

L'affaire Jubillar est une enigme.









90 vues0 commentaire
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.