"Covid Party" organisée aux USA, rumeur ou réalité ?

"Une nouvelle qui s'est propagée comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux"



Le but des soirées Covid, apparues dans la ville universitaire de Tuscaloosa en Alabama, est tout simplement d'être le premier à se faire contaminer par le virus.

Des malades étaient présents à "la fête" et chaque participants, des étudiants, plaçaient une somme dans une boite.Le grand gagnant, le premier à être malade, remportait la mise.


Une aberration quand on sait les risques encourus par les personnes infectées et la finalité parfois mortelle de la maladie.

L'histoire à été révélée par Randy Smith, le chef des pompiers, qui a d'abord cru à une rumeur.

« Non seulement les bureaux du médecin ont aidé à le confirmer, mais l’État a confirmé qu’ils disposaient des mêmes informations » à t'il déclaré.

Cette pratique a été prise au sérieux et les autorités ont été saisies de cette enquête afin de faire cesser ce jeu dangereux.


Les Etats-Unis sont à ce jour le pays le plus touché au monde par la pandémie, les hôpitaux sont saturés et le manque de lit et de moyen est flagrant.

Le bilan est très lourd 2 739 879 cas et 128 739 décès au total.


Les autorités se battent pour faire cesser l'hécatombe, pendant qu'une poignée de jeunes jouent à risquer leur vie volontairement.


Mylène DUVAL


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.