CORONAVIRUS: Prenons-nous la menace au sérieux ?

@Credit ARE

Depuis début janvier le virus a déferlé sur la toile tel un ovni dans le ciel, mais en France contrairement aux autres pays dans le monde la menace est elle vraiment prise au sérieux ?


Complot pour anéantir le mouvement.


Beaucoup s'interrogent sur le fait que le virus tombe à pic pour interdire des manifestations alors que le pays a sombré dans une crise sociale sans précédent, entre les syndicats et la reforme des retraites, les milieux hospitaliers et le manque de moyens et les gilets jaunes pour un meilleur vivre.

Ils y voient là une sorte de "bienvenue", c'est à dire trouver un prétexte pour dissoudre le mouvement puisque par la force et la répression c'est visiblement chose impossible. Sur les réseaux sociaux toutes les théories y vont bon train certaines peuvent être hilarantes mais d'autres peuvent aussi être plausibles.

Pour d'autres c'est une occasion pour mettre son masque en manifestation, la police ne pourra rien leur dire. Quoiqu'il en soit pour 80% ils ne prennent pas la menace aux sérieux.


La grippe fait plus de décès l'hiver.


Pour une petite partie de la population, on s'alarme pour rien. En effet pour eux la grippe est bien plus dangereuse que ce petit virus qui est encore bien loin de la France et qui pour le moment ne fait pas autant de mort.

La grippe rappelons-le c'est 10000 décès par an environ, surtout les personnes âgées, les enfants en bas âges et les personnes fragiles. Nous sommes donc loin de ce décompte pour le Coronavirus puisque pour le moment aucun décès n'est à déplorer en France.

A l'heure actuelle il y a 6 cas détectés, et deux autres cas possibles dans les rapatriés en avion, qui sont hospitalisés à Marseille à la Timone pour vérification après quelques symptômes.

Mais pour autant devons-nous rester autant passifs ?


La peur, le métro et le racisme.


Parfois, même si cela n’excuse pas bien entendu, la peur prend le dessus. Quand on ne connait pas vraiment quelque chose, on peut très vite avoir peur surtout lorsque nous y sommes confrontés directement et même indirectement


On vous explique

Depuis plusieurs jours des vidéos sur twitter montrent des personnes d'origines asiatiques faire des vidéos pour expliquer leur vécu dans le métro, le bus et ou même dans la rue. Certains préfèrent en rire mais d'autres sont bien plus choqués.

Ils nous expliquent que certains passagés, lorsqu'ils voient un "chinois" vont se pousser, regarder fixement, se couvrir les bouches et certains carrément descendre du métro et ou du bus.

Une situation ubuesque que certains qualifient de racisme caché. Mais pourquoi du racisme? Des usagés n'ont pas hésité ouvertement à dire " casse toi de là sale jaune rentre chez toi"," avec tout ce que vous bouffer c'est bien fait pour vous", " on rit plus les jaunes" et bien d'autres encore.

Dans la rue, les passants à la vue de personnes asiatiques changent de trottoir ou attendent que la personne passe et quand on voit les vidéos on peut comprendre l'agacement des "victimes".


Et dans les ports?


Les internautes Français ont aussi créé une peur du "colis" provenant de Chine, tels que aliexpress, wish et bien d'autres. Quand ce n'est pas les restaurants ou produits asiatiques ( qui n'ont jamais vu l'Asie par ailleurs) qui sont pris pour cible c'est tout ce qui arrive de Chine.

Doit-on en avoir pour autant peur, et bien la réponse peut-être évidente, du moins scientifiquement puisque le virus en lui même ne peut survivre plus de quelques minutes sur du sec. Sauf que sur les bateaux il y a du personnel, et celui-ci lui peut-être contaminé. Les colis n'ont aucun risque de contamination, mais ceux qui travaillent sur le bateau et sur le port : oui.

D'ailleurs dans certains ports les dockers doivent porter des masques et des gants, on leur a mentionné "par prévention" et les matelots des bateaux en provenance de Chine ne doivent pas descendre.

Nous cache t-on donc certaines choses?


Des pays enclenchent l’état d'urgence d'autres ferment les frontières!


Actuellement le nombre de contaminés fait état de 11700 personnes et 259 morts ( bien plus que le SRAS de 2002) mais ce bilan n'est toute fois pas objectif puisqu'on ne peut pas vraiment le contrôler, déjà parce que la Chine est très vaste, qu' il y a des contrées reculées et aussi parce que des personnes ne se rendent pas dans les hôpitaux et d'autres décèdent dans l’indifférence et souvent seuls.

D'autres sources mais là encore invérifiables se prononcent sur 60000 personnes infectées et des milliers de décès.

Les pays comme Singapour, la Birmanie,la Mongolie, et la Russie ont fermé leurs frontières. Des premiers cas de contagions entre humains hors Chine.

Des cas de contagion directe entres humains ont été observés au Vietnam, en Allemagne, au Japon, aux Etats-unis, en Russie et en France. Souvent de la même famille.

Mais cela confirme que la propagation est extrêmement rapide d'ailleurs l'Oms a qualifié l'épidémie d'urgence de santé publique de portée internationale


Comment progresse le Coronavirus en Chine et où en est-on?


En Chine,plusieurs villes sont plongées dans un désert apocalyptique, on pourrait y faire un remake du film "seul au monde".

Des internautes écologistes par contre y voient "une bonne chose" beaucoup moins de pollution,le continent asiatique va pouvoir respirer!

Sur les réseaux, on y voit aussi des scènes de cohue dans certains magasins pour de la nourriture notamment pour des sacs de riz, étant donné la obligation des habitants à rester chez eux, il fallait faire des réserves mais dans un pays qui compte des milliards d’être humains difficile de ne pas se faire bousculer.

La nuit les populations des grandes villes se mettent à leurs fenêtres en chantant des chants patriotique mais aussi des slogans "de tenir bon".


La contamination


Pour le moment 11790 cas de contaminations en Chine mais 100000 cas suspects.

259 décès avec une très forte hausse en 24H.

Deux hôpitaux sont en construction pour accueillir un nombre maximum de malades.


Ce que l'on sait du virus :


Les enfants ne seraient pas touché

L'age moyen est de 52 ans

Son incubation est de deux jours à deux semaines

Il peut se transmettre d'animaux à humains et de humains à humains


A suivre....

Nadege Picard

Infoline, média indépendant














Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.