CONFÉRENCE DE PRESSE EMMANUEL MACRON: UN ÉCHEC



Emmanuel Macron le 25 Avril


La conférence de presse d'Emmanuel Macron président de la république n'est pas passé inaperçue. En effet peu de temps après son discours, plusieurs partis politique ont eu une critique bien dure à l’égard du chef de l’État, ainsi que sur les réseaux sociaux.

Il y a eu plusieurs passages sur l’Europe, et sur bien d'autres points mais objectivement peu sur les principales revendications des gilets jaunes mais aussi de l'ensemble des Français, de ce fait l'avis général reste mitiger suite aux annonces faites.


Pour les retraites 56 min à devoir attendre pour entendre le président de la république annoncer une indexation sur les retraites de moins de 2000 euros en 2020 et pour les autres en 2021 ce qui est, pour les retraites, bien trop long finalement ils sont 80 % à être déçus.les petites retraites devraient atteindre 1000€ dés l'année prochaine.

L'âge légal de départ a la retraite reste inchangé cependant pour avoir une retraite correcte ainsi que tous nos points nous allons devoir sur la base de la non-obligation travailler plus tard et donc forcement partir à la retraite vers 64 ans voir pour certain bien plus tard encore. Pour les parents isolés en réalité l'annonce d’Emmanuel Macron est un peu à côté de la plaque puisque cela existe déjà depuis 1984, en effet la caf prélève déjà les pensions alimentaires dus donc aucune mesure réelle.


Emmanuel Macron confirme vouloir arrêter les fermetures d’écoles et d’hôpitaux sans l'accord du maire dans les territoires, mais ne confirme pas l’arrêt des fermetures des classes, de ce fait la question que l'on peut se poser comment peut-il instaurer 24 élèves par classes.


L’Europe en premier plan




Pour Emmanuel Macron l'Europe est en quelque sorte la porte de sorti de la crise, c'est l'avenir de la France.

Il prône un patriotisme ouvert mais défend les frontières : "les accords de Dublin ne marchent plus !". Il veut une Europe qui tient ses frontières, où la responsabilité va avec la solidarité et dans le même temps se dit prêt à sortir un pays de l’Europe s’il ne respecte plus certaine position notamment vis-à-vis de l'immigration, en clair refonder une Europe avec des pays en total accord entre eux et dissoudre les autres pays de l'union européenne qui ne fonctionne plus.

Accueillir mieux les immigrants dans notre pays, mais ne faudrait-il pas d'abord résoudre les problèmes à l’intérieur de la France, les nombreux bidonvilles, les milliers de SDF, les problèmes de logements. L'Europe pour Emmanuel Macron de ce que l'on comprend passe bien au premier plan avant son propre pays.


Aucune résolutions sur les revendications des Français


Emmanuel Macron dans son discours tout aussi théâtrale a oublié les principaux problèmes en France que de nombreux Français souhaitez entendre et qu’Emmanuel macron n'a pas abordé.

Nous allons vous les mentionner :

*l'Augmentation concrète des salaires pour un meilleur pouvoir d'achats

* les déserts médicaux encore bien trop nombreux et qui pose des soucis

* réorganisations des hôpitaux et une réelle justice

*réorganisations des hôpitaux

* les 80 KM


Rejets des revendications principales des gilets jaunes et des français

- RIC

- ISF


Credit photo de notre photographe S.lepoison


Conclusions de cette prise de parole pour beaucoup , un échec.

Sur les réseaux sociaux, la crise n'est visiblement pas prête de s’arrêter.


Emmanuel Macron ferait il encore une fois fausse route ?

En tout cas selon plusieurs sondages 68% des français non pas étaient convaincus.



139 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.