• Agnès Robini

CHRONIQUE : La renaissance des Birdy Bones

Ce mois de septembre marque le retour d'un groupe bien connu de la scène musicale toulousaine. Chronique d'une éclosion artistique.


De gauche à droite : Balt (basse), Aliénor (chant), Jérémy (batteur),

Antoine (saxophone et percussions), Olivier (guitare). © Malik Lassoued



Ce groupe, c’est l’incarnation d’un rêve entre un frère et une soeur, Robin et Aliénor, qui devient réalité alors même qu’ils étudient encore au lycée. Seulement, après des années sur scène à courir les festivals et les premières parties (Electro Deluxe et Olivia Ruiz, pour ne citer qu’eux), le groupe originel, Sugar Bones, mute et devient Birdy Bones. Le nouveau nom est un hommage au projet originel et à leur emblème : le Dodo. Originaire de l’île de la Réunion (974), Aliénor, la chanteuse et leadeuse du groupe, est très inspirée à ce drôle d'oiseau aujourd’hui disparu de la surface du globe. Et c’est peut-être cela qui donne son caractère et son identité unique aux Birdy Bones : à bat les conventions et la fatalité des temps qui courent. Ce qui compte pour eux, c’est la passion quasi théâtrale qu’ils déploient à chaque concert. Aujourd’hui, le groupe revient avec une formule explosive : cinq musiciens et une bonne dose d’énergie qu’ils distribuent à qui veut bien entendre leurs sonorités groovy, inspirées du funk des sixties aux États-Unis ainsi que de la pop, bien plus contemporaine, dans un mélange de registres savamment exécuté. Leur nouveau single Too High For Me, à retrouver sur leurs pages officielles (voir bas de page), annonce déjà la couleur d’un ensemble de musiciens déjantés, guidés par la voix rauque (et rock) d’Aliénor, qui n’en finit plus de se renouveler. Son timbre unique rappelle une certaine Izia Higelin, n’hésitant pas à laisser dérailler sa voix pour notre plus grand plaisir.

Pour résumer, Birdy Bones c’est l’assurance d’un moment humain et haut en couleurs, dont les bonnes ondes ne sauraient vous laisser indifférents.



Ils se produiront ce samedi 12 septembre au soir pour la Fête de la Musique à Roquettes (31). Un évènement à ne surtout pas manquer pour découvrir les Birdy Bones et bien d’autres talents ! (entrée gratuite)


Retrouvez toute l’actualité du groupe sur Facebook (Birdy Bones) et Instagram (@birdybones_off).

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.