Animaux : la nature reprend ses droits


@capture écran vidéo Journaliste Audrew Stuart

Au Pays de Galles, une situation plutôt comique est en train de se passer, en effet avec les rues désertes dû au confinement dans la ville de Llandudno, les chèvres sauvages occupent désormais le bitume.


Les animaux et leurs droits


Dans plusieurs pays du monde on peut voir des animaux reprendre leurs droits avec les rues désertées par l'humain et les automobilistes. Au plus grand bonheur des enfants, et à la surprise des habitants, qui pour certains redécouvrent la joie de la campagne directement à domicile. Les chèvres, profitent donc de la situation pour venir manger arbustes, fleurs, et bien d'autre végétaux certainement à leur gout. Les chèvres ont un instinct très curieux, elles ont donc inspecté de fond en comble toutes les rues et les recoins.


Pauvre petit jardin et grand sourire des habitants


Malgré le fait que les petites chèvres, enfin plutôt grandes, grignotent tout ce qui est vert sur leur passage, allant même dans les jardins refaire une petite coupe de printemps, les habitants confinés préfèrent en rire " de toute façon cela repousse" s'exclame un habitant qui a vu ses rosiers en quelques minutes disparaître.


Dans la ville le journaliste Andrew Stuart les a renommées " le gang" d'ailleurs il a même modifié sa bio sur son twitter, il est désormais correspondant de presse local des chèvres. Un humour qui n'a pas fini d'en fait rire plus d'un.


Nadege Picard

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.