Affaire Griveaux: Il retire sa candidature après la sortie d'une vidéo dérangeante



Twitter le réseau social préféré des politiques se déchaîne ce vendredi 14 février, jour de Saint Valentin, après la divulgation d'une vidéo de Benjamin Griveaux député et candidat aux municipales de Paris, en train de se masturber.


Qui est derrière tout ceci ?


Il y a 2 jours sur un site internet nommé " pornopolitique" un artiste russe activiste du nom de Piotr Pavlenski sort un article sur le candidat Benjamin Griveaux.

L'artiste présente alors des captures d’écran d'une conversation privée sur Facebook de Benjamin Griveaux puis une vidéo le montrant en train de se masturber. Selon plusieurs sources la vidéo a été sortie par vengeance par une jeune femme, nous n'en savons pas plus pour le moment.

Mais tout a été consentie par les deux personnes.


Extraite du journal Liberation Piot Pavlenski

Piotr se défend


Voici la défense de Piotr " c'est quelqu'un (Benjamin Griveaux) qui s'appuie en permanence sur les valeurs familiales, qui dit qu'il veut être le maire des familles et cite toujours en exemple sa femme et ses enfants. Mais il fait tout le contraire. Ça ne me dérange pas que les gens aient la sexualité qu'ils veulent, ils peuvent même baiser des animaux, pas de problème, mais ils doivent être honnêtes. Mais lui veut être le chef de la ville et il ment aux électeurs…"

Actuellement le nombre de vues de cet article est de 830000 et certainement le million avant ce soir, le #Griveaux est devenu tendance sur twitter et sur Facebook le nombre de publications avec Griveaux a dépassé celles avec Balkany.


Municipale de Paris: c'est fini pour Griveaux


Etant donné les faits, Benjamin Griveaux a décidé de se retirer des municipales de Paris. Il explique que c'est uniquement dans le but de protéger sa famille. Rappelons-le il est marié et père de deux enfants.


Des montages, de l'humour et de la haine....


Sur les réseaux sociaux beaucoup de montages sont effectués, de l'humour pour certains et de la haine pour d'autres comme par exemple le fait que son mentor serait Dominique Strauss Khan mais aussi " que la gare de l'est sera surement sauvée » ou encore " Qu'il avait promis de se mettre à nu pour les parisiens".


Bien entendu ce sont toutes des parodies, mais pour l'avocat de Benjamin Griveaux c'est qualifiant de diffamation, est puni par la loi.

D'ailleurs ils comptent poursuivre toutes les personnes ayant partagé ou publié la vidéo dérangeante.





Du soutiens de tout les politiques


Benjamin Griveaux reçoit des soutiens politiques et même de ses opposants qualifiant cet acte de honteux et sans fair-play. Pour autant d'autres disent que cela est bien fait pour lui, qu'il faut être " con " pour envoyer ce genre de vidéo a des inconnues et surtout sur Facebook.

En effet Benjamin Griveaux s'est longtemps présenté comme un bon mari avec une jolie famille sur un tableau, et bien là on peut le dire pour la Saint Valentin ça va être dur......




Et tout le monde se retourne contre Piotr


Questions de morale, ou tout simplement pour ne pas passer pour des méchants, hypocrisie ou bien réel choix ?

Qu'importe, maintenant que tous ont vu la vidéo, et certains l'ont enregistrée ( au cas où et même des personnalités il ne sert à rien de mentir ) ils se retournent contre celui qui a dévoilé la sextape, on n'en avait pas fait autant pour d'autres mais là, c'est un homme politique alors la vie privée il ne faut visiblement pas y toucher selon plusieurs personnalités, journalistes ou simples citoyens.


Les municipales 2020 risquent d’être bien différentes des autres , qu'on se le dise, ils peuvent nier autant qu'ils le veulent, il est évident que tous les coups seront permis.......

A suivre....


La redac'

Infoline, média indépendant





112 vues
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

©2020 Infoline Toulouse.